Recette #3. Cake salée sans gluten.

Et voilà une nouvelle recette. Cela fait longtemps qu’il n’y a pas eu de recette sur ce blog. Je vais vous expliquer comment faire un cake salée sans gluten. Mangeant sans gluten, tout ce que je cuisine est sans gluten. Vous pouvez toujours remplacer la farine que j’utilise par de la farine de blé si vous voulez le cuisiner avec gluten.

En premier, éplucher et émincer des oignons et les faire griller (mais pas brûler) dans une poêle avec de l’huile d’olive, remuer souvent, en fin de cuisson, les saler et les poivrer un peu .
Préchauffer le four thermostat 7 (210°c).
Séparer les blancs des jaunes pour 3 œufs, battre en neige très ferme les trois blancs d’œufs.
Dans un saladier mettre les 3 jaunes et un œuf entier et les battre en omelette avec l’huile d’olive, le lait, le poivre, le sel et la noix muscade.
Ajouter 200g de farine de riz (ou peut la mélanger avec d’autres farines sans gluten, cette fois ci je l’ai mélanger avec un mixte de farines sans gluten pour pain/pizza).
Mélanger, puis incorporer le gruyère râpé, les dés de jambon et les olives vertes (que vous aurez rincées, égouttées et coupez en deux) et les oignons cuits. Ces ingrédients au dessus sont facultatifs : le gruyère peut être remplacé par un autre fromage. A la place ou en plus de ces ingrédients on peut mettre un reste du frigo (très pratique pour finir avant que cela s’abime) comme des aubergines grillées ou un reste de ratatouille (100g) ou des poireaux cuits coupés en morceaux. Aujourd’hui, j’ai mis des poireaux déjà cuits que j’avais au frigo.
Il faut bien mélanger le tout.
Ensuite, incorporer délicatement les blancs battus en neige très ferme. Verser dans un moule à cake beurré ou pour éviter le gras mettre une feuille de papier sulfurisé pour tapisser le moule. Le remplir aux 2/3.
Cuire au four pendant 45 min, vers la fin planter un couteau pour vérifier la cuisson, si ce n’est pas suffisant, remettre 5 ou 10 min de plus.
A la sortie du four, couvrir avec du papier aluminium pour que le cake garde son humidité.
Servir avec une salade verte.

C’était super bon !
pensez à saler un peu le tout selon si les ingrédients sont salés ou non.
C’est une recette pas trop difficile à réaliser, pratique pour finir des restes du frigo. Ce cake tient autour de 5 jours.
Je vous le conseille.

Dites moi si vous l’essayer. 😉

Recette #2. Poulet Massala.

Bonjour, on se retrouve cette semaine pour une deuxième recette.

Je vais vous expliquer comment moi je fais le poulet Massala. Il y a plein de recettes différentes sur internet pour ce plat. Moi je ne suis pas exactement ces recettes. Je n’ai pas obligatoirement tous les ingrédients dits, j’en mets moins et c’est toujours aussi bons. N’hésitez pas à essayer même si vous avez pas une épice ou des noix de cajou comme ça peut être demander pour ce plat.

Tout d’abord, préparer vos ingrédients : laver et enlever la peau des cuisses de poulet (sauf si vous achetez déjà préparer, couper l’oignon et l’ail. Sortir du frigo du yaourt. sortir les épices que l’on va mettre dedans selon si on aime épicer. Pour le poulet massala je me sers d’une poudre d’épice Garam Massala, de chili et d’une sauce Massala (pot en verre).

Mettre du riz à cuire si on en veut avec le poulet ou ce que vous voulez manger comme accompagnement légumes ou féculant. La dernière fois pour moi c’était du riz.

Je commence à mettre du yaourt dans un saladier. J’y rajoute la poudre d’épices, du chili. Melanger le tout. Je mets le poulet dans le saladier et les faire imprégner  du contenu.

En même temps mettre la poêle à chauffer, une fois chaude mettre l’oignon et l’ail déjà découpés. Mélanger et y mettre le poulet  à cuire. retourner le poulet souvent à feu faible. Regarder le poulet au bout d’un moment, si ça à l’air cuit y rajouter la sauce massala.

Sachant que l’on peut aussi rajouter une tomate et un peu de poivron selon nos envies. N’hésitez pas à innover et essayer de nouvelles choses.

IMG_1085.JPG

Désolé pour la présentation de mon assiette mais en tout cas c’était très bon.

J’espère que cela vous donnera des idées pour un bon repas 🙂

Recette #1. La ratatouille.

J’aime la cuisine et cuisiner. J’aime essayer des nouvelles choses comme une nouvelle recette trouvée par hasard ou mélanger différents ingrédients qui m’inspirent pour faire un plat bon. 🙂

Voilà donc la première recette de ce blog. Ce n’est pas une recette officiel, à ne pas confondre, c’est comment moi je le fais. J’ai essayé ce plat lundi dernier, je vais en manger de nouveau ce soir d’ailleurs. Je pensais que c’était difficile à faire, je n’avais donc jamais sauter le pas, voilà chose faite. Peut-être que beaucoup de personnes pensent que c’est compliqué, et bien non ! Osez !

Tout d’abord, installer sur une planche tous les légumes, regarder de tous les avoir avant de commencer. Pour la ratatouille, j’utilise : aubergine, courgette, poivron, oignon, ail, tomates. Pour la quantité, cela dépend si vous mangez seulement cela avec du pain par exemple la quantité devra être plus importante ou si vous manger avec autre chose comme moi ce soir avec du poulet.

Pour 2 personnes, j’utilise 1/2 aubergine, 1 petite courgette, 1/2 oignon, un peu de poivron je ne pourrai dire de quantité pour cela, 2/3 gousses d’ail selon la grosseur, 1 tomates de taille moyenne et/ou une conserve (pas obliger de mettre tout !) de morceaux de tomates pelées si besoin je rajoute un peu de sauce tomate.

image1

Couper l’oignon et l’ail en petit dé, éplucher l’aubergine et la couper en moyen dé et pour finir j’aime bien enlever une ligne de pelure sur deux sur la courgette pour le goût et l’esthétique. Je coupe la courgette en deux et la coupe en rondelle.

Je sais qu’il y a différentes manières de faire selon les personnes. Moi, je mets les oignons dans une poêle avec de l’huile, y rajouter l’ail. Ensuite, je mets les morceaux de poivron. Après avoir mélanger, je rajoute les morceaux d’aubergines et ceux de courgettes. Je fais tout cuire en même temps. Surtout faire attention de mettre le niveau d’intensité de la chaleur ou du feu faible (j’ai mis sur 1, en attendant je cuisinais mon poulet).

Pendant que ça cuit, j’assaisonne avec du sel, poivre, herbes de Provence (ou autres…), j’aime bien mettre du paprika dans mes plats donc aussi ici. Je rajoute un filet d’huile d’olive sur les légumes qui les colorent et leur donnent du goût. Lorsque vous regardez votre poêle et remarquez que cela commence à prendre une bonne couleur, je veux dire presque cuit rajouter tomates/conserve de tomate dedans.

Pensez à mélanger souvent pour éviter que cela colle à la poêle et pour que tout cuisent correctement et pour la fin s’imprègnent de la tomate.

image4

Quand tous les légumes se sont ramollies au contact de la sauce à la tomate et sont cuits, servez vous esthétiquement une assiette. Je trouve que présenter un minimum une assiette avant de la manger est important pour nous donner envie de la manger et nous satisfaire premièrement par les yeux.

image5

Voilà mon assiette à la fin 🙂

On peut y voir ma ratatouille et aussi un petit peu de pomme terre cuites avec le poulet dans une poêle à part de la ratatouille.

J’espère que ma recette vous a plu. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensez et si vous avez essayer.

Bonne soirée !